VERDON

Saint Julien le Montagnier un belvédère sur le Haut Var

Sur la rive gauche du Verdon, et à quelques minutes à pied du lac d'Esparron, la commune de Saint Julien le Montagnier regroupe une trentaine de hameaux sur plus de 7500 ha. Le vieux village de Saint Julien, perché à 580 m d'altitude, offre une vue à 360 ° sur les six départements environnants : un belvédère sur le Haut Var d'où s'effectue la surveillance des feux de forêt. Visite guidée, organisée par l'association "Les Chemins du Patrimoine" et le Parc Naturel Régional du Verdon, à l'occasion des Caminades du Verdon.

LE PARADIS DES ANES

calade montant au vieux village
calade montant au vieux village

Depuis le hameau Saint Pierre, devenu centre administratif de Saint Julien en 1929, l'accès le plus rapide au vieux village est "le Paradis des Anes" :  une calade (chemin empierré) assez raide, construite au pas d'âne ou pas de mule. "De longs paliers séparent des marches basses", explique notre guide ; "leur longueur est calculée de sorte que le nombre de pas pour parcourir une marche soit impair". Sur cette face nord de la colline, les chênes abondent. "Les habitants faisaient autrefois de la farine avec les glands. On devine d'anciennes cultures en restanques : oliviers, champs et amandiers, dont beaucoup sont morts... Les murets de pierre sèche ont disparu sous la végétation. Pas de vigne ici : elle était plutôt plantée dans la plaine".

LES REMPARTS

Le sentier caladé débouche sur le cours où s'élèvent les vestiges des premiers remparts du 13ème siècle. "Au-dessus, s'étendaient les jardins où avaient été plantées quelques espèces rares ; et d'ici part la route de la gare. Les habitants du village avaient ardemment souhaité voir le chemin de fer arriver jusqu'à Saint Julien ; mais la route de la gare est toujours restée celle de Saint Martin de Pallières, à 10 kilomètres d'ici".

L'ECOLE, LA MAIRIE, L'HOSPICE...

 

 

Parmi de nombreuses maisons rénovées et fleuries, on peut voir l'ancienne école, l'Hôtel de Ville de l'époque et dans la traverse des Pénitents, l'hopital charité, un établissement spécialisé dans les soins aux pauvres. Au-dessus de la porte, on remarque une statue de la Vierge enceinte, sculpture plutôt rare."Ici, les religieuses s'occupaient des femmes qui venaient accoucher".

DEVANT L'EGLISE, L'AIRE DE BATTAGE

Devant l'église s'allonge l'aire de battage, à l'extrémité de laquelle se tenait au Moyen Age, dit-on,le gibet. "Il parait qu'en septembre 1936, Daladier aurait rencontré  ici Churchill, dans le cadre des grandes manoeuvres d'avant-guerre".

LES MOULINS

le portail de Gourdane
le portail de Gourdane
moulin rénové
moulin rénové

A l'ouest, le portail de Gourdane, édifié au 12ème siècle, s'ouvre sur la seconde aire de battage, et la chapelle de l'Anonciade. "Le petit bourg de Gourdane s'élevait sur les vestiges d'un oppidum celto-ligure. Les moulins ont été restaurés il y a 5 ou 6 ans par les Compagnons du Tour de France. Sur cette aire se déroulent parfois des spectacles : Léo Ferré y est venu chanter, et plus récemment, s'y est jouée la tragédie d'Andromaque. Et puis en août, on vient y admirer les étoiles filantes..."

L'EGLISE CLASSEE MONUMENT HISTORIQUE

L'église, classée monument historique, se dresse face à l'ancien Hôtel de Ville. Sa construction a été réalisée en plusieurs phases, et la partie la plus ancienne, qui date du 11ème - 12ème siècle, est la mieux construite. "Les apprentis des maçons lombards qui y ont travaillé, sont ceux qui ont édifié les premières cathédrales... Le collatéral droit bâti cent ans plus tard, est plus rustique. Quant au collatéral gauche, du 16ème siècle et de style gothique, il représente un ouvrage médiocre". Son entrée est très particulière, car la porte est surmontée d'une pierre en marbre, datant environ du 5ème siècle (une autre est également incluse dans la façade opposée). "Cette pierre a-t-elle été importée ou a-t-elle été trouvée sur place ? Nul ne le sait ; au 16ème siècle, Saint Julien était occupé par les protestants, et cette pierre ancienne était peut-être pour eux le symbole d'un retour aux sources..."

une pierre gravée en marbre du 5ème siècle
une pierre gravée en marbre du 5ème siècle
un calcaire bleuté venant de la carrière du Paradis des anes
un calcaire bleuté venant de la carrière du Paradis des anes

L'intérieur du monument surprend par sa haute voûte de pierre aux colonnes cintrées. "C'est une pierre bleutée venant de la carrière du Paradis des anes, un calcaire extrêmement dur. A l'origine, il n'y avait pas de joint ; les pierres s'ajustaient les unes sur les autres en fonction de leur taille. Aujourd'hui, après restauration, la pierre apparait nue, mais au Moyen Age, elle était crépie, décorée, colorée".

poutre de gloire
poutre de gloire

Une poutre de gloire vient séparer la nef du choeur. "C'est très rare en Provence ; elle date du 17ème siècle, mais le calvaire qui l'orne, du 18ème siècle, n'est pas d'origine".

tableau du Rosaire
tableau du Rosaire
Saint Julien
Saint Julien

"Le tableau de La Légende du Rosaire, considéré comme une oeuvre majeure par le Ministère de la Culture, est composé de deux parties : en haut, les Mystères du Rosaire, et en bas, la bataille navale de Lépante".

 

Le reliquaire de Saint Julien est sorti chaque année à l'occasion de la fête du village, le dernier dimanche d'août.

"Il est ici représenté comme St Julien de Brioude, soldat romain du 3ème siècle, mais avec un faucon, attribut de St Julien L'Hospitalier, saint légendaire".


 

 

LE CHEMIN DU BAOU

 

 

Retour au village par le chemin du Baou, celui qu'empruntaient les charettes, et ancien chemin de Gréoux. Passage devant la Croix, construite en 1827, avant d'atteindre la fontaine et le lavoir..."Il n'y a l'eau au village que depuis 1965. A la fin du 19ème siècle, le curé a bien tenté de faire monter l'eau à l'aide de deux béliers hydrauliques

le système en lui-même était valable, mais les conduites en céramique se sont révélées trop fragiles... La citerne était alors le seul point d'eau, une eau drainée sous le village par une galerie. On venait au lavoir une fois par mois pour faire la lessive, une opération qui durait trois jours durant lesquels les femmes dormaient au cabanon tout proche".

LE LAC D'ESPARRON

Situé au nord-ouest du département du Var, Saint Julien le Montagnier est à 100 kms de Toulon, 90 kms de Marseille et 60 kms d'Aix en Provence. Ses habitants entretenaient autrefois des liens étroits avec Esparron ; une route reliait alors les deux villages, grâce au pont qui enjambait le Verdon. "Il était particulièrement emprunté lors de la transhumance des moutons. Depuis 1967, suite à la construction du barrage de Gréoux, il est sous les eaux du lac". Sur la rive gauche du Verdon, subsistent les vestiges d'un ancien canal, édifié pour alimenter la région d'Aix depuis Quinson, et qui suit le cours de la rivière. La petite plage de Saint Julien se niche dans l'une des nombreuses criques que l'on trouve au bord du lac.

ammonite
ammonite

C'est en y descendant que l'on passe à côté d'une ammonite assez remarquable par sa taille, même si les spirales ne sont pas très apparentes. "Le terrain aux alentours regorge de fossiles : huitres, couteaux, escargots, oursins..." Le lac couvre 160 ha, où l'on peut pratiquer diverses activités naitiques, comme la baignade, le canoë-kayak ou le pédalo. En dehors de la navigation électrique, tout bateau à moteur y est interdit.

LES CAMINADES DU VERDON

Les Parc Naturel Régional du Verdon, en collaboration avec les communes, organise "Les Caminades du Verdon" tous les deux ans. C'est l'occasion de découvrir les facettes souvent mal connues du Pays du Verdon, à travers balades commentées, expositions, visites d'ateliers, contes, spectacles, repas... Animateurs professionnels, associations locales, habitants passionnés lèvent le voile sur le quotidien et l'histoire d'une région.

Sillans la Cascade (83) Eclipse totale de lune le 28/09/2015 4h32
Sillans la Cascade (83) Eclipse totale de lune le 28/09/2015 4h32
centrales biomasse
centrales biomasse
SALERNES (83)
SALERNES (83)
Camps la Source 1000 ans d'histoire
Camps la Source 1000 ans d'histoire
QUINSON (04) grotte Chauvet 3D 10 février - 30 novembre 2017
QUINSON (04) grotte Chauvet 3D 10 février - 30 novembre 2017
Salernes les témoins de l'histoire
Salernes les témoins de l'histoire
ENS balades guidées mars 2017
ENS balades guidées mars 2017
Toulon Museum Histoire Naturelle la paléontologie dans le Var
Toulon Museum Histoire Naturelle la paléontologie dans le Var
PROVENCE VERTE randonnée dans les gorges du Carami
PROVENCE VERTE randonnée dans les gorges du Carami
Camargue grues cendrées
Camargue grues cendrées
Sillans pâturage
Sillans pâturage
aigrette garzette
aigrette garzette
échiquier de Russie
échiquier de Russie
Sillans la cascade  Var
Sillans la cascade Var
Aiguines (83)
Aiguines (83)
massif Sainte Victoire
massif Sainte Victoire
Port Pin
Port Pin
La Londe les Maures
La Londe les Maures
coquelicots
coquelicots
lac Sainte Croix île de Costebelle
lac Sainte Croix île de Costebelle
sittelle torchepot juvenile
sittelle torchepot juvenile
tortue d'Hermann
tortue d'Hermann
bébé grand duc Camargue
bébé grand duc Camargue
lavandes
lavandes
campagne varoise tombee du jour
campagne varoise tombee du jour
Gorges du Verdon Point Sublime
Gorges du Verdon Point Sublime
centaurée de Salonique
centaurée de Salonique
vue du village de Tourtour
vue du village de Tourtour
calanques Marseille-Cassis
calanques Marseille-Cassis