HAUT VAR

Villecroze Les Grottes

Journées du Patrimoine 2016  visite guidée

dans le jardin communal les grottes
dans le jardin communal les grottes

Dans le Haut Var et aux confins du Pays du Verdon, le village de Villecroze est bien connu pour ses grottes fortifiées, aménagées dans la haute falaise de tuf qui surplombe le jardin communal. Le vieux village, beaucoup plus discret, dissimule une riche histoire tout au long de ses ruelles étroites, et derrière ses façades rénovées. Maud, de l'Office du Tourisme, a révélé quelques uns de ses secrets au cours d'une visite guidée, lors des Journées du Patrimoine 2016.

L'EAU, UNE RICHESSE INESTIMABLE

l'un des canaux d'irrigation
l'un des canaux d'irrigation

Villecroze : ville creuse ?? On peut l'imaginer "car il y a eu toute une vie dans les grottes", explique Maude "et le vieux village comporte nombre de caves et de souterrains. D'ailleurs, le village s'appelait autrefois "Villecroze Les Grottes", et nous souhaiterions récupérer ce nom".

A l'origine "villacrosia", comme l'ont appelé les romains, une villa étant alors un ensemble d'exploitations.

 

La visite commence rue Ambroise Croizat. "L'un des fondateurs de la Sécurité Sociale et du système des retraites", et nous suivons un ancien canal. "L'eau est depuis toujours une richesse inestimable pour l'agriculture, et l'alimentation des lavoirs". Sans oublier que le village a possédé jadis 5 moulins à huile, disparus depuis le terrible hiver 1956, "quand les oliviers explosaient comme des grenades".

"Villecroze compte deux sources principales : la source du Baguier (en provençal, le baguié est le laurier-sauce), au-dessus des grottes. Et le Rocher de la Fontaine, près de la route d'Aups, où il avait été élevé un crucifix. Un crucifix qui qui fut transféré dans l'église lors de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, sous prétexte... qu'il faisait peur aux chevaux !"

fontaine du Brousson d'Or
fontaine du Brousson d'Or
fontaine de la Bourgade
fontaine de la Bourgade
fontaine de la rue de France
fontaine de la rue de France

Les fontaines, au nombre de sept, peuvent faire l'objet d'un circuit. La première construite à Villecroze est celle du Brousson d'Or (brousson signifiant tuyau en provençal), ou de la Bouche d'Or, face à la mairie. On y distingue encore ce petit creux où l'on pouvait loger un gobelet pour la soif. "Ici, les fontaines doivent être régulièrement nettoyées, car la végétation fossilisée par le calcaire forme un tuf envahissant".

LA SERICULTURE : DES REVENUS IMPORTANTS

une ruelle étroite d'où l'on aperçoit le campanile
une ruelle étroite d'où l'on aperçoit le campanile
des frontons joliment décorés
des frontons joliment décorés
l'étoile indiquait qu'ici, on trouvait le gîte et le couvert
l'étoile indiquait qu'ici, on trouvait le gîte et le couvert

On remarque au passage des sculptures de pierre au-dessus des portes, et la visite se poursuit le long de la première enceinte du village médiéval (11ème-12ème siècle). Ici, une minuscule ruelle d'où l'on aperçoit le campanile.

un mûrier très vieux, mais bien vivant
un mûrier très vieux, mais bien vivant

Là, deux mûriers de Provence. "Très vieux, mais bien vivants", souligne Maude. Ils auraient été plantés en 1666. Leurs rames, ou feuilles, alimentaient les vers à soie.

"Tout le monde, ou presque pratiquait la sériculture, qui générait des revenus importants".

Les oeufs du bombyx du murier doivent être réchauffés progressivement pour l'éclosion. "Placés dans des sachets ou des nouets, on les mettait parfois sous son oreiller, ou dans son corsage".

Elevé dans des magnaneries (en provençal, le vers à soie est le magnan) à température de plus de 20°, le vers à soie réclame une alimentation fréquente et fractionnée, jusqu'à sa maturité, au bout de 30 à 40 jours et plusieurs mues, qui permettent à la chenille de grossir 40 fois. Il pèse alors 5 grammes et mesure 9 cm.

Le savez-vous ?

"30 grammes d'oeufs donnent environ 50 000 chenilles, qui produisent 40 kg de cocons frais, et ont consommé environ une tonne de feuilles de mûriers !"( Futura Planète)

L'ACADEMIE MUSICALE  UN ENCOURAGEMENT AUX JEUNES TALENTS

le Pré-aux-Pauvres
le Pré-aux-Pauvres

Nous arrivons au Pré-aux-Pauvres, et théâtre de verdure. "Le pré avait été mis à disposition par la mairie pour les plus nécessiteux, et le nom est resté... C'est ici que l'on tire le feu d'artifices, et il s'y déroule des manifestations variées."

Derrière nous, on aperçoit l'académie musicale. Une ancienne magnanerie, réaménagée par Anne Gruner Schlumberger, inaugurée en 1989. "Elle voulait développer un mécénat dans le domaine de la musique, et encourager les jeunes talents. Toute l'année, des musiciens du monde entier viennent y donner des cours, qui profitent aux jeunes enfants de Tourtour et Villecroze. Des concerts sont organisés à la chapelle Saint Victor, tant dans le style baroque, que classique ou contemporain..." Une chapelle romane, ancienne église du village, construite en tuf.

UNE VIE COMMUNAUTAIRE

place des Espaces Verts  "on s'y réunissait pour faire l'actualité"
place des Espaces Verts "on s'y réunissait pour faire l'actualité"

Nous montons au-dessus de la rue du Vieux Four, et prenons un passage étroit pour nous retrouver au coeur du vieux village."Ce passage permettait de compter les moutons, pour savoir si on en avait perdu, mais aussi parce que les bêtes étaient taxées".

De nombreuses maisons possèdent des portes basses. "C'était l'entrée des bergeries. Les habitants vivaient au-dessus pour profiter de la chaleur des animaux. On retrouve ici la même organisation que dans les grottes. Il y avait souvent trois niveaux de caves : pour le vin, l'huile d'olive, les animaux... Elles possédaient fréquemment un puits, et communiquaient entre elles, ce qui permettait de s'échapper en cas d'attaque". Un souterrain de 300m à 400m reliait également le village, du château à la chapelle Saint Victor.

Au-dessus du passage, les poutres sont noires. "On sortait la marmite pour cuisiner à l'extérieur, et on éclairait en faisant brûler du bois de résineux, dont la fumée grasse se déposait sur les poutres. Ce qui, d'ailleurs, les protégeait des parasites".

Sur la place des Espaces Verts, où trône un olivier imposant, "on se réunissait pour commenter les nouvelles et faire l'actualité".

Et nous voici dans ce qui était la rue la plus riche et la plus commerçante du vieux village, une aisance reconnaissable aux trois rangées de génoises sous les toits : "le privilège des nobles et des aristocrates".

un passage étroit permettant de compter les moutons
un passage étroit permettant de compter les moutons
3 rangs de génoises signe d'opulence
3 rangs de génoises signe d'opulence
les portes basses anciennes entrées de bergeries
les portes basses anciennes entrées de bergeries
un campanile réalisé sans aucune soudure
un campanile réalisé sans aucune soudure

La rue des Arcades est surprenante. Bâties en tuf, elles sont au nombre de huit, dans une rue toujours à l'ombre. "Ici règne une fraicheur bienfaisante en été, mais un froid glacial en hiver. D'autant que la température peut descendre à Villecroze jusqu'à -5°, -10°".

le vieux village toujours fleuri
le vieux village toujours fleuri

Le campanile "réalisé sans aucune soudure, date du 17ème siècle, et la cloche, classée, de 1509. Elle a régulé la vie des habitants".

L'INSURRECTION DE 1851

sur le fronton de l'église : la devise de la République
sur le fronton de l'église : la devise de la République

Sur le fronton de l'église du 18ème siècle, a été peinte la devise de la République "Liberté Egalité Fraternité". "Cela date de l'insurrection de 1851 contre le coup d'état du 2 décembre de Louis Napoléon Bonaparte. Dans de nombreux villages, les insurgés ont voulu ainsi montrer leur attachement à la République".

"Ouvrons notre histoire et voyons comment nos aïeux réagirent contre le coup d’État de celui qui devait régner sous le nom de Napoléon III.

Dans la France indifférente et passive, le Var fut un des rares départements qui se révolta. Il est vrai que depuis la Révolution de 1848 les idées démocratiques s’y étaient admirablement propagées ; il y avait dans tous les villages des « chambrées » où l’on se réunissait pour fraterniser dans le culte de Marianne, pour chanter de vieux couplets révolutionnaires ; et le Var était en 1851 un des départements les mieux préparés au mouvement insurrectionnel..."(Paul Morel.Le Petit Provençal. 2 décembre 1933)

Ce mouvement de révolte, parti de Toulon, s'est terminé dans un bain de sang à Aups.

PLACE DU GENERAL DE GAULLE

le lavoir ou se rassemblaient les bugadières
le lavoir ou se rassemblaient les bugadières
l'école abritait jusqu'en 1957 des douches municipales
l'école abritait jusqu'en 1957 des douches municipales

La place du Général De Gaulle a été refaite il y a 3 ans. "C'est ici que s'installait le bouilleur de cru avec son alambic en septembre".

 

Le lavoir date de 1868. Les bugadières venaient y faire la lessive avec leur planche à laver et leur battoir. Elles utilisaient alors la cendre, un excellent détergent. "On faisait "le blanc" deux fois par an, en lune montante, ce qui conservait "le blanc" du linge mis à sécher sur les prés environnants".

LE PARC MUNICIPAL ET SES GROTTES

les grottes fortifiées surplombent le parc municipal
les grottes fortifiées surplombent le parc municipal

Le parc municipal, qui s'étend sur 2,5 ha, abrite des arbres centenaires, et des grottes fortifiées. "Elles sont réparties sur 5 niveaux, comportent 2 points d'eau, et des fenêtres à meneaux. C'est un site Natura 2000, classé. Fin août, début septembre, les chauves-souris de Chateaudouble viennent s'y reproduire. On en a compté jusqu'à 70 dans la salle des colonnes". Une salle spectaculaire, au dernier étage des grottes. Mais leur visite complète est une autre histoire.

Villecroze en images

Sillans la Cascade (83) Eclipse totale de lune le 28/09/2015 4h32
Sillans la Cascade (83) Eclipse totale de lune le 28/09/2015 4h32
permaculture Andy et Jessie Darlington
permaculture Andy et Jessie Darlington
centrales biomasse
centrales biomasse
Le Beausset (83) Maison de la Nature
Le Beausset (83) Maison de la Nature
20 MAI 2017
20 MAI 2017
Sortie de l'atlas des libellules en région PACA
Sortie de l'atlas des libellules en région PACA
Le Luc visite guidée 27 mai 2017 image Histo'Graphik'
Le Luc visite guidée 27 mai 2017 image Histo'Graphik'
Sillans la cascade  balades ENS mai-juin 2017
Sillans la cascade balades ENS mai-juin 2017
QUINSON (04) grotte Chauvet 3D 10 février - 30 novembre 2017
QUINSON (04) grotte Chauvet 3D 10 février - 30 novembre 2017
Toulon Museum Benthos petit peuple de l'eau
Toulon Museum Benthos petit peuple de l'eau
PROVENCE VERTE randonnée dans les gorges du Carami
PROVENCE VERTE randonnée dans les gorges du Carami
Camargue grues cendrées
Camargue grues cendrées
Sillans pâturage
Sillans pâturage
aigrette garzette
aigrette garzette
échiquier de Russie
échiquier de Russie
Aiguines (83)
Aiguines (83)
massif Sainte Victoire
massif Sainte Victoire
Port Pin
Port Pin
La Londe les Maures
La Londe les Maures
coquelicots
coquelicots
lac Sainte Croix île de Costebelle
lac Sainte Croix île de Costebelle
sittelle torchepot juvenile
sittelle torchepot juvenile
tortue d'Hermann
tortue d'Hermann
bébé grand duc Camargue
bébé grand duc Camargue
lavandes
lavandes
campagne varoise tombee du jour
campagne varoise tombee du jour
Gorges du Verdon Point Sublime
Gorges du Verdon Point Sublime
centaurée de Salonique
centaurée de Salonique
vue du village de Tourtour
vue du village de Tourtour
calanques Marseille-Cassis
calanques Marseille-Cassis