CULTURE BIO

La permaculture : un jardin-forêt inspiré de la nature

la ferme du Bec Hellouin comprend un pôle de recherche et une école de permaculture photo Ouest France
la ferme du Bec Hellouin comprend un pôle de recherche et une école de permaculture photo Ouest France

Le documentaire "L'éveil de la permaculture", est visible en avant-première dans la Haut-Var, et en présence de son réalisateur  Adrien Bellay, dans le cadre du Festival de la Terre, et sortira en salle le 19 avril 2017. Tourné dans diverses régions de France (Languedoc-Roussillon,Poitou-Charentes, Bretagne...), il retrace l'aventure de ceux qui ont choisi un système agricole prenant la forêt comme modèle : la permaculture, ou culture permanente. "Il s'agit de s'inspirer de la nature pour subvenir à nos besoins, sans dégrader la planète".

UNE ETHIQUE DE VIE

Adrien Bellay à Cotignac le 8 avril 2017
Adrien Bellay à Cotignac le 8 avril 2017

 

Ce film est le fruit d'une amitié entre Adrien Bellay, le réalisateur, et Clément Fleith, permaculteur installé dans l'Aude.

"Nous sommes aujourd'hui confrontés aux pollutions", explique Adrien, "à la disparition des espèces animales, des sols agricoles, au changement climatique... Si nous persistons dans notre mode de productivité, nous parviendrons à l'extinction de l'humanité".

Bill Mollison (1928-2016), biologiste australien et créateur du département de Psychologie Environnementale en Tasmanie, développe le concept de la permaculture avec David Holmgren en 1974. L'idée fondamentale est de travailler AVEC la nature, et non CONTRE elle. L'efficacité de cette méthode repose sur l'interconnexion des divers éléments de notre environnement. "L'être humain est intégré dans le réseau de la VIE. Ce qui implique une véritable éthique de vie".

DES SAVOIRS ANCESTRAUX ET LA SCIENCE MODERNE

photo school of permaculture plano-mag
photo school of permaculture plano-mag
ne pas laisser une terre nue
ne pas laisser une terre nue

La permaculture réunit des savoirs ancestraux, l'éthique des peuples premiers, et les récentes avancées scientifiques. "Elle est basée sue trois grands principes : prendre soin de l'Homme, prendre soin de la Terre (ce qui est la même chose puisque nous SOMMES notre environnement), et partager équitablement les ressources".

Avant toute chose, le permaculteur doit savoir observer les systèmes naturels, afin d'aménager les sites selon chaque territoire particulier et ses caractéristiques : les plantes qui y poussent, les animaux qui le fréquentent, la nature des sols, les micro-climats, pour en tirer le meilleur parti, tout en le respectant.

Alors le permaculteur peut établir un "design", soit un plan d'action adapté à ses besoins, en établissant des zones pour l'habitat, le potager et les aromatiques, le verger, les grandes cultures, la forêt utilisée pour ses ressources, et un dernier plan sauvage.

Pour une agriculture biologique. "Nous n'utilisons ni engrais chimique, ni pesticides, ni labour... Mais un sol enrichi par un compost naturel, l'association des plantes..."

Les chemins menant à la permaculture sont tous différents. Pour l'un, la découverte se fait en Thaïlande. Pour l'autre, à Sciences Po, en cours de décroissance. Et on retrouve des gens de tous les milieux. "Cela demande des modifications fondamentales de comportement. Un long processus pour un projet de vie englobant autonomie alimentaire, en eau, en énergie. C'est une nouvelle forme d'économie basée sur la créativité collective".

L'ENSEIGNEMENT SE PLIE A LA DEMANDE


Dans le Var, la viticulture est omniprésente

A Cotignac, comme dans tout le département, où la viticulture est omniprésente, pas d'agriculteur dans la salle... Mais quelques permaculteurs, et bien des interrogations.

  • Dans cette région sèche, la permaculture est-elle possible ? "Bien sûr, répond Adrien, "grâce aux techniques de culture sur buttes, à la régénération des sols, l'étagement des productions à travers des systèmes ombragés, on peut réduire considérablement les besoins en eau. On a des exemples en Afrique, et dans le désert de Jordanie".
    • Peut-on faire de la permaculture sur un petit terrain ? "Oui, il est d'ailleurs plus facile de commencer sur un petit lopin de terre. Il est évident que l'on ne pourra pas trouver les 5 zones...Il est nécessaire de réfléchir à comment structurer l"espace. A proximité de Rouen, une famille de 4 personnes  a réussi à développer son autonomie alimentaire sur un terrain de 150m2. Elle produit à l'année 300 kg de fruits et légumes".
    • Un élu constate que "le maintien de bosquets d'arbres dans les vignes à Cotignac, a eu un écho défavorable auprès de la Chambre d'Agriculture", tandis qu'un professeur du lycée agricole de Saint Maximin fait remarquer que si l'on doit suivre les programmes sur lesquels les élèves sont interrogés, on peut aussi les sensibiliser à d'autres aspects de l'agriculture. "Il est difficile de tout changer quand on a appris à travailler avec les produits phytosanitaires..."
    • Alors, une formation systématique des agriculteurs installés en conventionnel ? "Plus sûrement, l'intéressement à la permaculture passe aujourd'hui par une collaboration entre ces nouveaux agriculteurs et les collectivités locales", explique Adrien. "De plus en plus de communes travaillent avec des permaculteurs pour des jardins partagés, ou pour leur faciliter l'accès au foncier. Par ailleurs, des lycées agricoles et des écoles d'ingénieurs agronomes, sont en train d'intégrer la permaculture à leur cursus.
Andy Darlington
Andy Darlington
jessie Darlington
jessie Darlington
Pascal Depienne
Pascal Depienne

Andy, Jessie et Pascal organisent stages et formations en permaculture

"Andy Darlington et Pascal Depienne travaillent à le mise en place d'un master en aménagement du territoire, et paysagisme en liens étroits avec la permaculture, dans les universités d'Albi et de Poitiers... Peu à peu, l'enseignement se plie à la demande".

  • Peut-on envisager une labellisation de la permaculture ? "Les pratiquants n'y tiennent pas. Ils souhaitent conserver leur autonomie, quitte à se passer d'aides et de subventions".
  • De même, ils ne s'intéressent pas à la politique du pouvoir. "Ils désirent proposer un nouveau modèle, une nouvelle sociéte où l'on vit en interaction avec la nature".

UN CHANGEMENT DE CULTURE

photo Canal 9
photo Canal 9

Car, comme le met en évidence le film "L'éveil de la permaculture", les gens qui la pratiquent ont dédié leur existence à ce mode de vie qui, avant d'être une collections de techniques diverses et variées, est une philosophie, un choix souvent radical, un véritable changement de culture. Ils commencent la plupart du temps par le jardinage, l'agriculture biologique, puis tout s'enchaine : éducation, économie, habitat, mode de gouvernance...

"On peut l'appliquer à différents niveaux", ajoute Adrien. "A hauteur de ses moyens. Sur son balcon, dans son jardin, à la mesure d'une ferme, ou d'un village à travers notamment, le mouvement des "villes en transition".


LA PERMACULTURE de BILL MOLLISON et DAVID HOLMGREN :

 

Présentation de l'éditeur

S'il fallait faire la distinction entre la Permaculture et les autres systèmes agricoles, il faudrait dire que la Permaculture est d'abord un système résultant d'une conscience organisatrice, et qu'elle consiste à inclure des plantes pérennes et des animaux dans le plan d'exploitation, de manière à obtenir des ressources régulières et renouvelables pour les habitants des campagnes et des villes voisines. C'est une technique conçue pour parvenir à de hauts rendements avec un faible rapport d'énergie, et qui, en utilisant presqu'uniquement l'habileté et l'intelligence de l'homme, permet de réaliser un système de production approprié, sûr, d'une grande complexité, elle-même garante d une grande stabilité. Permaculture 2 est un livre de planification du paysage et de pratique agricole, ne traitant pas de l'agriculture et de l'élevage en les considérant isolément, mais comme des éléments d'un système qui vise à rendre service à l'homme et à favoriser une écologie bien comprise... Les bons professeurs ne peuvent rien faire de mieux que d'éveiller la passion de s'instruire chez leurs élèves : avec la meilleure volonté du monde, ils ne peuvent pas donner une connaissance définitive et suffisante à leurs élèves. C'est pourquoi ce livre présente davantage une méthode pour organiser vous même votre territoire agricole, qu'un modèle d'organisation à reprendre passivement. La seule réponse au chômage, à la malnutrition, aux inégalités entre le Nord et le Sud réside dans la démarche de petits groupes commençant à appliquer des solutions nouvelles, basées sur l'amitié, l'entraide et la responsabilité de chacun avec pour objectif la survie de tous. La Permaculture c est l autonomie agricole de demain.

Sillans la Cascade (83) Eclipse totale de lune le 28/09/2015 4h32
Sillans la Cascade (83) Eclipse totale de lune le 28/09/2015 4h32
Gardanne exploitation biomasse annulée
Gardanne exploitation biomasse annulée
EMBRUN (05) 9-10 sept 2017
EMBRUN (05) 9-10 sept 2017
centrales biomasse
centrales biomasse
visites Port-Cros Porquerolles
visites Port-Cros Porquerolles
Mézel (04)
Mézel (04)
Camargue visite guidée
Camargue visite guidée
QUINSON (04) grotte Chauvet 3D 10 février - 30 novembre 2017
QUINSON (04) grotte Chauvet 3D 10 février - 30 novembre 2017
Toulon Museum Benthos petit peuple de l'eau
Toulon Museum Benthos petit peuple de l'eau
PROVENCE VERTE randonnée dans les gorges du Carami
PROVENCE VERTE randonnée dans les gorges du Carami
Sillans pâturage
Sillans pâturage
aigrette garzette
aigrette garzette
échiquier de Russie
échiquier de Russie
Aiguines (83)
Aiguines (83)
massif Sainte Victoire
massif Sainte Victoire
Port Pin
Port Pin
La Londe les Maures
La Londe les Maures
coquelicots
coquelicots
lac Sainte Croix île de Costebelle
lac Sainte Croix île de Costebelle
sittelle torchepot juvenile
sittelle torchepot juvenile
tortue d'Hermann
tortue d'Hermann
bébé grand duc Camargue
bébé grand duc Camargue
lavandes
lavandes
campagne varoise tombee du jour
campagne varoise tombee du jour
Gorges du Verdon Point Sublime
Gorges du Verdon Point Sublime
centaurée de Salonique
centaurée de Salonique
vue du village de Tourtour
vue du village de Tourtour
calanques Marseille-Cassis
calanques Marseille-Cassis