HAUT VAR

Aix en Provence (13) Fox Amphoux (83)

Il était une fois... le pays des dinosaures

Il était une fois... la Provence. Une étroite bande de terre composée de lagunes, d'îlots, de deltas, de marécages, et de rivières au cours parfois rapide, très violent. Une contrée émergée entre notre actuelle ville de Digne au nord, et celles de Brignoles et Aix en Provence au sud. Une région au climat tropical, où évoluaient crabes, tortues, varans, reptiles volants, requins et dinosaures, dont de grands troupeaux effectuaient des migrations saisonnières, du Haut Var au bassin d'Aix, pour se reproduire. "Le paysage de la Provence devait ressembler à l'Indonésie", a expliqué Stephen Giner, conservateur adjoint au Museum d'Histoire Naturelle de Toulon et du Var, lors d'une conférence à Sillans fin août 2012. C'était à l'époque du crétacé, il y a 72 millions d'années, au temps des dinosaures. Mais rassurons-nous, ils n'ont pas tout à fait disparu, puisque "les oiseaux sont leurs descendants".

DES ILES AU CLIMAT TROPICAL

reproduction photo Stepen Giner
reproduction photo Stepen Giner

Géomorphologue et paléo-environnementaliste, Stephen Giner étudie la forme de la terre, et l'environnement des temps passés. "A l'époque des dinosaures, la Provence était constituée d'îles, baignées par la mer au sud-ouest et au nord est". A ce moment, la France se situe à un millier de kilomètres plus au sud, et le climat est plus chaud en général. "Le taux d'oxygène est alors le même qu'aujourd'hui, mais la température moyenne est de 22°, beaucoup plus élevée, quasi-tropicale, et la végétation est abondante. Il n'existe pas de glace aux pôles, et le niveau de la mer s'élève à 220 mètres au-dessus du niveau actuel".
La Provence constitue une réserve très importante de fossiles de l'époque. " Quand un animal mourait dans un lac ou une rivière, son squelette était recouvert de vase, dont les couches successives durcissaient peu à peu. Il se transformait progressivement en pierre. Les Alpes ne faisaient pas encore partie du paysage. Leur naissance a entrainé un bouleversement des pentes géologiques, et l'érosion a provoqué la mise à jour des os à la surface de la terre".

C'EST UN PEU COMME RECONSTITUER UNE SCENE DE CRIME

Stephen Giner géomorphologue, paléo-environnementaliste
Stephen Giner géomorphologue, paléo-environnementaliste

A partir d'un os, voire d'un fragment d'os, et des sédiments qui l'entourent, le paléontologue parvient à en déduire quel était cet animal, son mode de vie, son alimentation, son environnement, la cause de sa mort... "Il s'agit un peu pour nous d'une scène de crime, dont nous effectuons la reconstitution".  Contrairement à ce qui se passe en archéologie, en paléontologie, l'autorisation du propriétaire du terrain est indispensable pour effectuer les fouilles, et celui-ci est en droit de récupérer un fossile après son étude... "Mais il n'est jamais lésé. La plupart du temps, quand un fossile est exposé au musée, on y accole le nom du donateur, qui sort ainsi de l'anonymat".
A Brue-Auriac (83), un fossile de tortue a été retrouvé en bordure de route par un prospecteur amateur. "Une tortue d'espèce encore inconnue noyée dans un lac il y a un peu plus de 20 millions d'années".
A Sanary (83), on a découvert en 1964, des empreintes de dinosaures carnivores sur des falaises.
"Il y a 210 millions d'années, c'étaient des plages de sable, qui ont été relevées à la verticale. Leur accès est difficile, dangereux. On ne peut les protéger. La mer et l'érosion les détruisent peu à peu".

fragments d'os de dinosaures découverts à Fox Amphoux (Var) Museum d'Histoire Naturelle d'Aix en Provence ( capture d'écran www.gulliverasso.org)
fragments d'os de dinosaures découverts à Fox Amphoux (Var) Museum d'Histoire Naturelle d'Aix en Provence ( capture d'écran www.gulliverasso.org)

Les fossiles retrouvés dans le Haut Var  sont abondants. "Les petites dents d'un requin, qui mesurait de 50 cm à 1 m, qui pouvait vivre en mer, et remonter les rivières ; des aiguillons et des dents de raie, qui évoluaient dans les mangroves ; des os de varan ; des dents de fouette-queue, un lézard qui vit actuellement en Egypte dans un environnement aride, ce qui fait dire qu'il y avait des saisons alternées ; des tortues, typiques de Fox Amphoux, et uniquement en Provence : Foxemis Mechinorum, du nom de deux fouilleurs amateurs, Annie et Patrick Méchin, qui collaborent avec le C.N.R.S. ; un fossile de poisson crocodile, qui ne vit aujourd'hui qu'en Amérique du Sud; un crâne d'alligator..."
Il y avait aussi dans la région des animaux volant, comme le ptérosaure, qui n'est pas un dinosaure, mais un reptile volant.
"On a découvert un de ses os à Pourrières (83). Il faisait plus de 9 mètres d'envergure, il était plus grand qu'une girafe". Dans l'Hérault, on a découvert à proximité des vignes, des os d'un oiseau géant, que l'on nommera "gargantuavis philoinos" (oiseau gargantuesque qui aime le vin). "De leur côté, "les Méchin", ont trouvé à Fox Amphoux un fragment de bassin de cet oiseau, dont la taille aurait avoisiné celle d'une autruche".

LES DINOSAURES CES ANCETRES DES OISEAUX

oeufs titanosaure fossilisés  photo Isabelle Mommens MHN Aix en Provence
oeufs titanosaure fossilisés photo Isabelle Mommens MHN Aix en Provence

Le bassin d'Aix en Provence est l'un des plus grands gisements au monde d'oeufs de dinosaures, mais on n'y a pas découvert d'os. "Les dinosaures qui vivaient dans le Haut Var, dans la région de Sillans et de Fox Amphoux, migraient régulièrement près du massif de Sainte Victoire pour pondre. Leurs oeufs avaient la taille d'un petit ballon de football, environ 20 cm de diamètre, pour un dinosaure de 20 mètres de long. La végétation qui les entourait était composée de mousses et fougères, lotus, pins, petits palmiers, séquoias, tilleuls, noyers..."

deux rhabdodontes  source : www.palemtopedia.org
deux rhabdodontes source : www.palemtopedia.org

Si le Haut Var abritait le titanosaure, un herbivore, et l'un des plus gros dinosaure d'Europe, celui de notre région était de relativement petite taille : 15m à 20m de long pour un poids de 8 tonnes, alors que son cousin argentin pouvait atteindre 50m de long. "C'est qu'ici, ils vivaient sur des îles. Certains d'entre eux avaient des plaques osseuses sous la peau, des ostéodermes, qui les protégeaient, un peu comme une armure. D'autres possédaient, enmatière de protection, des épines sur le dos". Autre herbivore local, le rabdhodon, dinosaure "à pieds d'oiseaux", dont une reconstitution effectuée à la suite de fouilles à Fox Amphoux, a été présentée en 2007 au Museum d'Histoire Naturelle de Toulon.
Le tarascosaure (ou lézard de Tarasque, allusion au monstre légendaire qui rodait dans les marécages de Tarascon), est un carnivore, de 8 mètres de long.
"Un premier fossile a été découvert à Pourcieux (83), et l'on vient d'en trouver encore à Pourrfières. Ils sont tout à fait semblables à ceux d'Amérique du Sud. On peut supposer que ces derniers sont passés par l'Afrique, pour remonter ensuite jusqu'en Europe. Ils avaient des dents tranchantes, pour déchirer la viande".

reproduction photo Stephen Giner
reproduction photo Stephen Giner

Le variraptor mechinorum (prédateur du Var découvert par" les Méchin"), dont un fragment de fémur et une dent ont été mis à jour à Fox Amphoux, avait de fortes griffes, et celle du deuxième doigt de pied, en forme de crochet, était particulièrement redoutable. "Ils mesuraient de 1m à 1'30m de haut, pour 2,50m à 3m de long. Ils vivaient en meutes, et n'hésitaient pas à s'attaquer en nombre à de plus gros dinosaures. Ils lacéraient leurs victimes, qui succombaient à leurs blessures hémorragiques. Les dinosaures de type "raptor", étaient entièrement couverts de plumes... et nos oiseaux sont bel et bien les descendants de ceux qui ont survécu à la crise d'extinction, et qui ont évolué. NOUS SOMMES TOUJOURS A L'EPOQUE DES DINOSAURES."

UN METIER PASSION

Stephen Giner reproduction photo personnelle
Stephen Giner reproduction photo personnelle

Stephen Giner et Eric Buffetaut, directeur des Recherches du C.N.R.S., ont prospecté du côté de Sillans et Saint Julien Le Montagnier, en quête d'oeufs d'oiseaux géants, les gastornis, qui vivaient après les dinosaures. "Il s'agit d'un travail de patience, il faut étudier le terrain cm2 par cm2". En 5 jours, ils ont récolté 800 fragments d'oeufs". Les fouilles ne sont pas de tout repos. Mieux vaut être aguerri contre insectes, scorpions ou araignées, ne pas craindre les intempéries, et posséder une bonne forme physique. "Nous travaillons au marteau, au burin, parfois au marteau-piqueur. Lorsque nous trouvons un os, nous le dégageons délicatement avec un petit marteau et une aiguille. Il est alors photographié avec un guide d'échelle qui indique également le nord, et nous établissons une fiche avec coordonnées du lieu, description des couches et orientation de l'objet, dont nous réalisons une reproduction sur papier millimétré, ainsi qu'un dessin en coupe du terrain. Un bon coup de crayon se révèle nécessaire".

De retour au gîte loué le temps des fouilles, le travail se poursuit avec nettoyage des objets trouvés, identification par études comparatives, statistiques... "Le rapport de la campagne de fouille est établi au jour le jour". De ces os, seront plus tard effectués des moulages qui seront peints. Ils serviront à la reconstitution des animaux, à l'élaboration d'expositions, de livres. "Notre métier est un métier-passion, et le Museum d'Histoire Naturelle est un service public, auquel chacun peut s'adresser pour un conseil, ou apporter des fossiles. Cela fait partie de notre mission".

reproduction photo Stephen Giner
reproduction photo Stephen Giner

 

Les paléontologues collaborent et échangent de façon fructueuse avec l'étranger. Stephen s'est rendu l'an dernier à Wuhan en Chine, pour un début d'échanges avec le directeur de l'Université de Géosciences


LES MUSEES

La Provence est l'une des régions les plus riches de France en fossiles de dinosaures, et le Var en est le département le plus pourvu. Deux musées les abritent :


Museum d'Histoire Naturelle de Toulon et du Var

Les plus beaux musées en ce qui concerne les dinosaures,se trouvent néanmoins dans l'Aude, avec le Musée d'Esperaza près de Carcassonne, et dans l'Hérault avec le Parc des Dinosaures.
Sillans la Cascade (83) Eclipse totale de lune le 28/09/2015 4h32
Sillans la Cascade (83) Eclipse totale de lune le 28/09/2015 4h32
permaculture Andy et Jessie Darlington
permaculture Andy et Jessie Darlington
centrales biomasse
centrales biomasse
Le Beausset (83) Maison de la Nature
Le Beausset (83) Maison de la Nature
20 MAI 2017
20 MAI 2017
Sortie de l'atlas des libellules en région PACA
Sortie de l'atlas des libellules en région PACA
Le Luc visite guidée 27 mai 2017 image Histo'Graphik'
Le Luc visite guidée 27 mai 2017 image Histo'Graphik'
Sillans la cascade  balades ENS mai-juin 2017
Sillans la cascade balades ENS mai-juin 2017
QUINSON (04) grotte Chauvet 3D 10 février - 30 novembre 2017
QUINSON (04) grotte Chauvet 3D 10 février - 30 novembre 2017
Toulon Museum Benthos petit peuple de l'eau
Toulon Museum Benthos petit peuple de l'eau
PROVENCE VERTE randonnée dans les gorges du Carami
PROVENCE VERTE randonnée dans les gorges du Carami
Camargue grues cendrées
Camargue grues cendrées
Sillans pâturage
Sillans pâturage
aigrette garzette
aigrette garzette
échiquier de Russie
échiquier de Russie
Aiguines (83)
Aiguines (83)
massif Sainte Victoire
massif Sainte Victoire
Port Pin
Port Pin
La Londe les Maures
La Londe les Maures
coquelicots
coquelicots
lac Sainte Croix île de Costebelle
lac Sainte Croix île de Costebelle
sittelle torchepot juvenile
sittelle torchepot juvenile
tortue d'Hermann
tortue d'Hermann
bébé grand duc Camargue
bébé grand duc Camargue
lavandes
lavandes
campagne varoise tombee du jour
campagne varoise tombee du jour
Gorges du Verdon Point Sublime
Gorges du Verdon Point Sublime
centaurée de Salonique
centaurée de Salonique
vue du village de Tourtour
vue du village de Tourtour
calanques Marseille-Cassis
calanques Marseille-Cassis