HAUT VAR

Salernes, les témoins de l'Histoire

Pas de vie sans eau... Salernes, arrosé par la Bresque et ses affluents, alimenté par de multiples canaux et fontaines, en regorge. Au gré des changements climatiques et des mouvements tectoniques successifs, a surgi le paysage actuel : une vaste cuvette d'argile dominée par un relief ruiniforme, parcourue de vallons où les cours d'eau sautent de travertin en travertin.

C'est cette longue Histoire que nous a conté Franck Degaugues, ingénieur en environnement, à l'occasion des Journées du Patrimoine 2016 à Salernes.

LA VIE SURGIT

éclipse de lune juin 2011
éclipse de lune juin 2011

Retour en arrière pour franchir à grandes enjambées les 4,6 milliards d'années qui ont vu naitre la terre. Le premier témoin de cette lointaine époque, c'est notre fidèle astre de nuit, qui nous a toujours fascinés, et régit les marées : la lune. "Elle apparait après une violente collision avec une très grosse météorite", explique Franck. "S'ensuit l'éjection d'une énorme quantité de matière, qui va s'agglomérer pour former notre satellite".

Puis la terre devient la "planète bleue", avec l'apparition de l'eau. Origine terrestre ou spatiale ? "On tend à privilégier cette dernière hypothèse depuis que la sonde Rosetta a découvert des traces d'eau sur une comète".

Et la vie surgit, sous forme de petites bactéries, les cyanobactéries, autrefois appelées "algues bleues", identiques à celles que l'on trouve aujourd'hui dans les strates calcaires des travertins, dans la formation desquels elles jouent un rôle important.

"Les plus vieilles roches provençales émergent : les Maures, l'Estérel, le Mercantour, le Briançonnais... Les premières plantes montrent le bout de leur nez, puis les premiers vertébrés, les premiers reptiles... Nous sommes à moins 300 millions d'années, et Salernes est toujours sous l'eau".

banc de travertin sur la Bresque
banc de travertin sur la Bresque
dolomies dans le vallon Saint Barthélémy
dolomies dans le vallon Saint Barthélémy

Les plus anciennes roches salernoises, calcaires et dolomies, se trouvent, quant à elles, à la base de la Croix-Solliès. Elles datent de 210 millions d'années, soit 40 millions d'années avant l'apparition des premiers mammifères. "Les roches qui forment tous les reliefs autour du village -les Uchanes, le Défens-, sont des dolomies, du calcaire contenant du carbonate de magnésium. On en compte 800 mètres d'épaisseur au-dessus d'Aups, près du vallon Saint Barthélémy. C'est une roche poreuse, grise à jaunâtre, pleine d'alvéoles contenant de la matière organique. Dans les années 70, quelques forages dans le bassin de Salernes ont décelé 2 à 3 litres de pétrole par km2 de roche... Une découverte sans aucun intérêt !"

LA MEDITERRANEE S'ASSECHE

image internet
image internet

La première phase tectonique se produit il y a 90 millions d'années."Des fractures surviennent, dont la plus importante vient séparer l'Europe de l'Afrique". Puis le paysage régional subit de profondes modifications avec la poussée des Pyrénées, il y a 40 millions d'années. "Elle provoque le détachement d'un morceau de la Provence, qui constituera une partie de la Corse. L'île possède également des origines italienne et occitane".

La dernière grande perturbation intervient il y a 5 millions d'années. "Sous la poussée de l'Afrique, le détroit de Gibraltar se ferme, coupant toute communication avec l'Atlantique. Les températures sont alors tropicales, et les eaux de la Méditerranée s'évaporent... Pour preuve, on retrouve plusieurs centaines de mètres d'épaisseur de sel au large de la Grèce et de la Turquie, 60 mètres dans le golfe du Lion. L'Argens a un canyon sous-marin de 180 à 200 mètres de profondeur, et celui du Var, ce fleuve des Alpes Maritimes, atteint 640 mètres".

UN LAC OU PATAUGENT LES DINOSAURES

image internet
image internet

Mais à quoi ressemble la Provence en ces temps lointains et perturbés ?

"Les zones les plus basses se trouvent alors dans la région de Manosque-Sisteron, et les cours d'eau se déversent dans cet océan : l'Argens, la Bresque, courent du sud au nord".

Les dinosaures sont un moment les hôtes de ces milieux parsemés de lacs et de lagunes. "On a retrouvé leurs traces tout autour de Salernes. Roques-Hautes, dans la région d'Aix-en-Provence, est le plus vieux gisement européen à ciel ouvert de ponte des dinosaures". Fox Amphoux est également un site internationalement connu : les fouilles de 1999 ont mis à jour des fossiles de dinosaures et de tortues. "Nous sommes à l'époque, en bordure d'un lac d'une profondeur de 100 mètres, et les dinosaures pataugent dans la boue. Ils vont dispataitre il y a 65 millions d'années, sans doute suite au bombardement intensif de la terre par une quantité d'astéroïdes non stabilisés".

travail de l'argile démonstration à Quinson
travail de l'argile démonstration à Quinson
vallon St Barthélémy bout du monde
vallon St Barthélémy bout du monde

Les argiles de Salernes se déposent au coeur du bassin en couches épaisses. "Le gisement le plus important dépasse les 110 mètres d'épaisseur, et on relève une moyenne de 60 mètres d'argile sur des kilomètres carrés, soit une énorme ressource pour la céramique".

Dans le vallon de Gaudran, l'argile est constellé de petits cristaux, les micas. Tandis qu'aux Arnauds, les sables bleutés contiennent des grains de quartz, l'un des composants de la rhyolite, arrachés par la pluie au massif de l'Estérel.

"La dernière poussée de l'Afrique est contrariée par le soulèvement des Alpes, qui redresse la totalité de la Provence. La Bresque, la Durance, inversent leur cours pour gagner le niveau de la mer au sud. Les cours d'eau creusent le sol et le bassin de Salernes se vide d'un coup. Dans le vallon Saint Barthélémy, la rivière perce la colline. C'est "le bout du monde actuel". Les grottes du vallon sont les vestiges de vieux réseaux karstiques de cette période".

L'EAU EST DRAINEE PAR D'ENORMES SURFACES EN ENTONNOIR

la Brague, l'un des 3 principaux affluents de la Bresque
la Brague, l'un des 3 principaux affluents de la Bresque

La Bresque, qui rejoint l'Argens à Carcès place du Confluent, prend sa source au ruisseau des Rayères, au-dessus de Sillans, entre Fox Amphoux et Régusse. "Ses bassins versants présentent d'énormes surfaces en entonnoir, qui concentrent les eaux de pluie, et les dirigent vers son lit, par l'intermédiaire de ses affluents".

Salernes reçoit ainsi les eaux de pluie qui tombent sur les reliefs au-dessus d'Aups :Régusse, Moissac, Tourtour, Villecroze... La Bresque reçoit trois principaux affluents : la Brague, issue de la résurgence de Saint Barthélémy alimentée par des eaux infiltrées de cinq milliards d'années, le vallon de Gaudran entre Croix-Solliès et le Serre, et le Pelcourt. "Le Pelcourt ne mesure que 4 mètres de large en cours principal, mais il peut atteindre plus de 40 mètres en période de crue. Et la Bresque, endiguée, n'est pas à l'abri d'une crue millénaire".

Si l'homme a toujours recherché ce style de site pour s'installer, il a privilégié les zones basses pour les cultures, s'abritant en hauteur, en position sûre.

DES SITES LIES A L'EAU

De nombreux sites, toujours liés à l'eau, témoignent de la présence de nos lointains ancêtres.

image internet
image internet

André Taxil (1897-1877), salernois, pharmacien de profession et chercheur passionné, découvre plusieurs grottes, dont la grotte de Coumbo Malo, fréquentée par l'homme de Néandertal il y a quelques 60 000 ans.

La Baume du Pin et la Baume d Goulon qui surplombe la Bresque en rive droite dans le défilé des Roches Rouges, auraient été occupées, l'une comme l'autre, il y a 15 000 ans. A.Taxil fouille la Baume de Goulon en 1946, et découvre restes de lynx, chat sauvage, renard roux, ours brun, cerf, auroch, bouquetin, sanglier... qui permettent de constater la diversification de la chasse.


Franck Degaugues ingénieur en environnement
Franck Degaugues ingénieur en environnement

"La grotte de Frontbregoua a été occupée à partir de 10 000 ans avant notre ère. Au pied, coulait le Fontbrègue, une rivière qui a déposé environ sept mètres de travertin. Il s'agissait d'un environnement humide, propice à l'élevage des moutons".

 

Elle est fouillée par A.Taxil, puis Jean Courtin (préhistorien, ancien directeur de recherche au CNRS), qui mettent à jour des crânes portant des traces d'anthropophagie, et des céramiques. "Dont une poterie entière avec décor au coquillage, un vase datant du 5ème millénaire avant J.C. : l'une des plus vieilles céramiques salernoises, aujourd'hui conservée au musée Terra Rossa de Salernes".

Entre -2500 et -1500, les hommes sont encore sur les hauteurs, et c'est sur la colline qu'a été édifiée la tholos de la Lauve, une sépulture collective.

la tholos de la Lauve visite guidée avec Marjorie Ughetto naturaliste
la tholos de la Lauve visite guidée avec Marjorie Ughetto naturaliste

"Il s'agit d'un caveau exceptionnel, rarissime en Provence. Son nom vient de "thela", qui signifie "petit temple". Il ne reste que les fondations formant une chambre mortuaire circulaire, où l'on a retrouvé 25 individus de tous âges, sur deux niveaux différents. Le site, fouillé par A.Taxil et J.Courtin, a été restauré par les Affaires Culturelles".

Plus récents, on a retrouvé des oppida à Gandelon, Croix-Solliès, La Brissière.

"A Gandelon, un habitat fortifié de l'âge du bronze, avec des murailles de pierres sèches.

A Croix-Solliès, un site remarquable, occupé depuis l'âge du fer jusqu'à la période grecque. Un point d'échange commercial avec Marseille, et un lieu d'observation idéal par raport à l'eau et aux axes de communication".

UNE SITUATION STRATEGIQUE

la chapelle Saint Barthélémy
la chapelle Saint Barthélémy
Salernes Vieille
Salernes Vieille

"De la chapelle Saint Barthélémy, mille ans d'histoire nous contemplent", explique encore Franck. Au-dessus de l'édifice, les vestiges de Salernes Vieille attestent de l'installation des premiers salernois. "Fouillés en 2004 par Elisabeth Sauze archiviste paléographe, qui en a établi un plan architectural, ils témoignent d'un habitat très structuré, avec une indéniable organisation des rues, places et maisons".

Est-ce à cause des précipitations plus importantes de l'an 1000 ? Le site est abandonné en même temps que le rocher féodal du château. Les habitants s'installent alors sur l'emplacment actuel.

le pont du Gourgaret sur la Bresque
le pont du Gourgaret sur la Bresque

Les monuments les plus remarquables de cette époque relativement récente sont :

  • Le pont roman qui enjambe le Pelcourt
  • Le pont du Gourgaret, également roman, datant du Moyen-Age et modifié au 17ème siècle. Il est édifié sur la Bresque, sur un site aujourd'hui aménagé.
  • Le vieux moulin communal, inscrit depuis le 14ème siècle. "Il tournait grâce à l'eau de Saint Barthélémy, canalisée. Il existait alors un réseau d'eau très important, qui alimentait au 17ème siècle une vingtaine de moulins. Et aux portes de l'église Saint Pierre, s'étendaient des jardins irrigués".
  • Le château était un lieu privilégié de surveillance des environs, et une ceinture de maisons entourait le rocher. "La construction des HLM a entrainé la disparition d'une partie des vestiges médiévaux situés au pied du château".
le château, un lieu d'observation privilégié
le château, un lieu d'observation privilégié

"Salernes s'est développé à partir d'une situation stratégique", conclut Franck, "d'où l'on pouvait observer les axes de circulation par le biais de la Bresque. Peu à peu, les hommes ont colonisé les zones les plus humides, les fonds de vallon et les zones inondables".

Sillans la Cascade (83) Eclipse totale de lune le 28/09/2015 4h32
Sillans la Cascade (83) Eclipse totale de lune le 28/09/2015 4h32
festival Alimenterre Correns
festival Alimenterre Correns
centrales biomasse
centrales biomasse
Camargue visite guidée
Camargue visite guidée
QUINSON (04) grotte Chauvet 3D 10 février - 30 novembre 2017
QUINSON (04) grotte Chauvet 3D 10 février - 30 novembre 2017
PROVENCE VERTE randonnée dans les gorges du Carami
PROVENCE VERTE randonnée dans les gorges du Carami
Sillans pâturage
Sillans pâturage
aigrette garzette
aigrette garzette
échiquier de Russie
échiquier de Russie
Aiguines (83)
Aiguines (83)
massif Sainte Victoire
massif Sainte Victoire
Port Pin
Port Pin
La Londe les Maures
La Londe les Maures
coquelicots
coquelicots
lac Sainte Croix île de Costebelle
lac Sainte Croix île de Costebelle
sittelle torchepot juvenile
sittelle torchepot juvenile
tortue d'Hermann
tortue d'Hermann
bébé grand duc Camargue
bébé grand duc Camargue
lavandes
lavandes
campagne varoise tombee du jour
campagne varoise tombee du jour
Gorges du Verdon Point Sublime
Gorges du Verdon Point Sublime
centaurée de Salonique
centaurée de Salonique
vue du village de Tourtour
vue du village de Tourtour
calanques Marseille-Cassis
calanques Marseille-Cassis